Derniers cris

  • Monsieur Pingouin: Chère Gizmo, C’est rassurant en effet de voir qu’en Nouvelle...
  • Gizmo: Une nouvelle rassurante d’un de vos cousins…
  • Monsieur Pingouin: Cher Cobaye, Je crois que si les populations ont du mal à se révolter...
  • cobaye: En y réfléchissant bien, et en retrouvant des sources, on se rappellera par exemple que...
  • Monsieur Pingouin: Cher Cobaye, C’est vrai que le traitement administré aux Égyptiens...
  • cobaye: Ouhla désolé pour les fautes et mots manquants, j’ai cliqué un peu vite…
  • cobaye: Il était surtout question de prix, de chômage, et donc de corruption devenue...

Catégories

Mots-clefs

Archives

Point de ralliement

Avec le dernier remaniement de ce quinquennat, je ne m’attendais pas à beaucoup de surprises. Pourtant s’il y en a une de taille qui m’a ému, c’est cette profusion de vocabulaire belliqueux dans les différentes déclarations que j’ai entendues. Évidemment je crois qu’il n’y a guère que les pingouins pacifistes dans mon genre que cela pourrait offenser. Ce n’est pas pour jaboter, mais entendre François Fillon claironner partout sur les ondes qu’il est à la tête d’un « gouvernement de combat » c’est m’inciter à lancer un appel au calme pour ne pas dire que j’aimerais qu’ils nous fichent la paix. Pis encore, cet après-midi ! Si j’avais cru assister à un remaniement ministériel jusqu’ici, je ne me serai jamais attendu à un remaniement des armes. J’ai tout simplement sursauté lorsque la martiale Michèle Alliot-Marie a évoqué le personnel du ministère des affaires étrangères et européennes comme étant les soldats d’une France généreuse. Désormais, j’ai peur que mon appellation de Guet d’Orsay ne puisse plus être démentie. D’ailleurs, je me tiens prêt à ce qu’il soit rebaptisé en ministère de l’attaque pour compléter le rôle du ministère de la défense. Ceci dit, je trouve que le départ et non la mise à pied de Bernard Kouchner aura prouvé que la droite n’avait guère de personnalité valable en son sein pour tenir ce cabinet.1 Et je dis cela quel que soit son bilan, parce que cet homme était remplaçable à tout moment. Il faut avouer qu’après son prédécesseur, Philippe Douste-Blazy, il était difficile de paraître moins crédible, mais parfois les hommes politiques nous réservent bien des surprises. En attendant ces hostilités dont je ne doute pas qu’elles puissent éclater d’un moment à un autre étant donné la proximité relative des prochaines élections présidentielles, je peux vous garantir que je m’en tiendrai à l’écart.

  1. Je ne dis pas cela parce que Michèle Alliot-Marie est de sexe féminin et qu’elle est la première femme à ce poste. []

Une Réponse pour Point de ralliement

  1. Les tweets qui mentionnent Chroniques d’un pingouin ordinaire » Blog Archive » Point de ralliement -- Topsy.com

    [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par Kiwis, Alcidé Pingouin. Alcidé Pingouin a dit: Point de ralliement http://bit.ly/droitedecombat [...]