Derniers cris

  • Monsieur Pingouin: Et leurs prochaines parutions laveront l’affront. :=)
  • Gizmo: Une tache monstrueuse sur la liberté d’expression : J’essuie Charlie.
  • Monsieur Pingouin: Chère Gizmo, C’est rassurant en effet de voir qu’en Nouvelle...
  • Gizmo: Une nouvelle rassurante d’un de vos cousins…
  • Monsieur Pingouin: Cher Cobaye, Je crois que si les populations ont du mal à  se révolter...
  • cobaye: En y réfléchissant bien, et en retrouvant des sources, on se rappellera par exemple que...
  • Monsieur Pingouin: Cher Cobaye, C’est vrai que le traitement administré aux Égyptiens...

Catégories

Mots-clés

Pom Pom Pom !

Les gens qui ont un ordinateur Apple sont souvent inquiétants.

Oui, ils en parlent souvent comme de leur Mac. Alors, forcément, je m’inquiète. Ce n’est pas parce que mes futurs enfants doivent avoir un Mac, Madame, qu’ils doivent faire le trottoir pour autant.

Vous me dîtes que Mac c’est le diminutif de Macintosh, comme le canadien d’origine écossaise qui a fait pousser cette variété de pomme ? Oui, oui, j’entends bien, mais c’est aussi celui du maquereau, et ce n’est pas avec toute la pommade que vous me passez que vous allez noyer le poisson. Vous ne m’entrainerez pas dans le péché, fourbes mangeurs de pommes bibliques que vous êtes. Ce n’est pas vous qui me ferez croire à  l’e-maculée conception d’Apple. Regardez donc comme la pomme a réussi à  Adam, Blanche Neige et Alan Turing. Le premier l’a avalée en travers des maxillaires, la seconde a échappé à  une sorcière machiavélique et le troisième a fini en macchabée. C’est vous dire si croquer la pomme est dangereux, ce n’est pas pour rien que Newton s’en est servi pour mesurer la gravité des choses.

Mais les utilisateurs d’Apple me disent tout le temps qu’il ne leur arrive jamais rien de grave. Ah bon ? Je sais, j’ai aussi remarqué que les gens qui ont un mac n’ont jamais de pépin, ou du moins c’est ce qu’ils prétendent. J’appelle ça la loi du silence, un peu comme vouloir faire taire le ver qui est dans le fruit, ou un peu comme taire le fait que chaque soir, un homme passe relever les compteurs. Comme si un de ces soirs, surgi du maquis, un autre type avec un macaron à  l’épaule les sauverait de ce mic-mac.

Toujours est-il qu’il ne faut pas se fier aux apparences, la pomme autant que la femme infidèle est trompeuse. Et ça, qu’elle soit dorée ou de discorde. Ce n’est pas parce que Jacques Chirac nous disait en 1995 que <<La pomme est un fruit sympathique.>> qu’il fallait le prendre pour argent comptant. De plus, Paul Cézanne nous avait prévenu, quand il comptait épater tout Paris avec une simple pomme, grâce à  des touches nettes et carrées. Une telle mise en garde impressionniste n’aurait pas dû passer inaperçue. Nous n’aurions pas dû rester sur nos premières impressions quand Jacques Chirac parsemait subtilement à  la vitesse mach-3 le champ audiovisuel de ses graines de communication. En vérité, le pommier était juste là  pour faire la campagne de l’Élysée, faire un peu champêtre et surtout pour lui permettre de faire le macaque en défilant sur les Champs. D’ailleurs, il ne s’est pas planté, et a récolté les fruits de sa campagne. Si Paris vaut bien une messe, l’Elysée vaut bien un pommier, non ?

Pour en revenir à  nos amis du Macintosh, j’ai fini par en déduire que les zozos possesseurs de la marque sont des pommés : ils écoutent de la musique dans leur hamac avec leurs zi-podes. Une musique qu’ils obtiennent avec des zi-thunes, ce qui les place à  des antipodes du commun des mortels qui eux n’en possèdent pas ou qui téléchargent au maximum pour en avoir.

Enfin cela ne nous empêche pas de bien les aimer pour autant, même s’ils sont paumés et inquiétants, tout n’est pas perdu. Ils n’en restent pas moins trognons, surtout lorsqu’on a l’occasion de découvrir les pommettes sans maquillage des jolies utilisatrices qui dans leur salle de bain jouent avec la pomme de douche. à‡a m’estomaque, et surtout ça me donne envie de risquer ma chance, quitte à  m’en prendre plein la poire. Tant pis, ça serait bien fait pour ma pomme. Finalement quand on parle du fruit défendu, on en revient toujours au péché originel.

2 Réponses pour Pom Pom Pom !

  1. Emilie

    Diantre, c’est pour ma pomme cet article :) …Mais je n’en démordrais pas : j’aime mon petit M** portable qui me rend de fiers services, bien qu’il soit haut comme trois pommes…

    Emilie’s last blog post..How to get rid of a winter virus

  2. Monsieur Pingouin

    En effet, on dirait qu’il vous était destiné :-)

    Ceci dit, certains produits Apple découverts dans la boîte à  ronrons de la chère Gizmo m’ont prouvé qu’il fallait toujours rester prudent avec les pommes.